«Les inventions des romanciers et des dramaturges sautent aussi souvent de leurs livres et de leurs pièces dans la vie réelle que les événements de la vie réelle montent sur le théâtre et se prélassent dans les livres», écrit Balzac. Comment le XIX e siècle s’est-il représenté ce «saut» des fictions dans la vie réelle? Comment a-t-il conçu l’influence du personnage de roman sur le lecteur? L’exploration du personnage conçu comme un modèle à vivre a donné lieu à un Atelier du XIX e siècle de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes (SERD) , organisé par Émilie Pézard, qui s’est tenu à l’Université Paris Diderot le 9décembre 2016, et dont les actes viennent d’êtrepubliés dans les Colloques en ligne de Fabula.