3 livres passionnants

Didier Amouroux

Le style des classiques pour des histoires très, très, contemporaines…

Heureux, ils croyaient l’être et le rester toujours. A 20 ans, ils n’imaginaient pas qu’ils changeraient et deviendraient un autre. Il y a la vie qui bouge, et déboulent sans prévenir la catastrophe qui en emporte quelques uns, les plaisirs qui en réjouissent d’autres. Comment faire ? Repartir de l’avant ? Ensemble, séparément ?

Huit histoires de vies que bercent ici le clapotis des vagues, les appels des mouettes, le tango des rares tamaris, et là le roucoulement des tourterelles et le chant lancinant des cigales ; partout le soleil inondant le paysage. Soudaineté du désir, étrange parfois, désespoir qui tue, folie qui guette, ivresse de l’argent…   Contes Solaires c’est ici

Détails – Achatcouv titre Mag petit de Au-delà des apparences

Lorsque l’amour devient obsession et que la jalousie se transforme en souffrance, tout discernement disparaît.

La réalité se confond avec le rêve.

La vérité devient mensonge.

Que cache alors le reflet renvoyé par le miroir ? Qu’y a-t-il derrière l’image glacée ?

Au-delà des apparences, l’esprit bascule dans la folie, oublie ses repères, franchit ses limites et s’envole par-delà les barreaux, vers la liberté.

 

Qui est vraiment là, de l’autre côté de l’écran?Mythique love couverture petit
Qui se cache derrière les mots?
Anna l’écrivain célèbre se glisse dans un site de rencontre.
Elle est reconnue et fait l’objet d’un odieux chantage.
Cette « Schéhérazade » moderne va devoir raconter histoires drôles après histoires afin de se sauver elle même.
Va t-elle, comme la belle conteuse éviter la décapitation, médiatique?

– AnnaConda? Anna je suppose? Ton pseudo me parle!
Tu dévores vraiment tous tes amants Misstic?
Et si j’étais Ton prédateur…

Etre publié

Manuscrits

Etre publié

Inscrivez-vous

Bienvenue

Livres et e-books

Collections

 Édition de tous les désirs

 

Les Editions du Désir publient des livres, des magazines, des contenus transmédia

Nous organisons des concours de nouvelles littéraires
la publication participative de magazines participatifs
la publication trans ou cross médias

Bienvenue aux auteurs qui nous rejoignent !

Pour le plaisir de tous ceux qui nous lisent, sur papier et sur écran

Extraits : Contes solaires

Pour mettre l’eau à la bouche

Arrêt sur image

Philippe et Liliane n’avaient pas voulu habiter dans l’une de ces maisons quelconques, toutes les mêmes, bâties sur un terrain plat dans la plaine de Saint Mathieu de Tréviers. Ces lotissements uniformes, très peu pour eux. Ils voulaient abriter leur amour dans un décor poétique et fuyaient comme la peste ces endroits confortables et aseptisés qu’ils appelaient bien injustement « des HLM horizontales ». Non, eux étaient poètes et jardiniers, rêveurs et amoureux ; ces doux dingues s’étaient entichés d’une vieille maisonnette en pierres, tout en haut de la colline, à l’extérieur du vieux village de Saint Mathieu. Il fallait pour y accéder lorsqu’ils emménagèrent, en 1991, emprunter une étroite route en lacets qui grimpait, laisser sur la droite les ruelles étroites et poursuivre en direction du château de Montferrand. C’étaient les ruines du château en réalité : imaginez les restes d’une forteresse médiévale, un semblant de tour et de remparts en grande partie effondrés, tout en haut de l’une des collines boisées. Le promeneur qui voulait les approcher devait emprunter un rude sentier de pierres et de caillasses qui attaquait la pente parfois très frontalement, souvent en zigzagant, mais toujours dans les senteurs délicieuses de la myrte, du polygonum, du lierre, et les yeux charmés, selon les saisons, par les couleurs des cistes blancs ou mauves, des bleus romarins, des chèvrefeuilles jaunes et quelquefois rouges, et du thym mauve si odorant aussi. Leur choix s’était porté sur cette maison, moins pour la qualité de son habitat que pour la beauté et la tranquillité de cet environnement. Surtout que, si elle était petite, elle offrait l’inestimable avantage, à leurs yeux, d’être abritée des regards derrière des murs en pierre d’au moins trois mètres de haut, et entourée de trois mille mètres carrés de jardin sans le moindre voisin alentour. Ils vivaient là, heureux (pour toujours croyaient-il, les naïfs !) et nus car le coin est chaud de mai à octobre, désert aussi, leur laissant tout loisir de s’aimer librement d’un amour très sensuel. Impossible d’expliquer cette façon de vivre, d’autant qu’avant de rencontrer Liliane, Philippe était peu porté sur la chose.

C’était un homme très différent de l’image qu’il projetait. Au physique, sa grande taille proche des deux mètres nous dominait sans méchanceté. Il était mince et ne faisait pas étalage d’une musculature particulière. Longiligne, peu poilu, les muscles comme effilés, rien d’apparent vraiment. Eh bien détrompez-vous. Ce type se shootait au sport. Il ne pouvait pas s’en passer ; il ne voulait épater personne, il le faisait uniquement par plaisir. A six heures du matin, quel que soit le temps, il sautait du lit et enfilait sa tenue de course pour galoper dans les caillasses jusqu’au château. Croyez-vous que cette heure de raid solitaire lui suffise ? Pas du tout. Après sa journée de maçonnerie, il enfourchait son vélo et filait sur les petites routes de campagne à travers les vignes et les garrigues. Les jours de repos, il lui fallait beaucoup plus : canoë, VTT, course, volley, tout lui était bon. C’est aussi pour ça que la gironde Liliane en était tombée raide dingue. Gironde et non pas ronde, encore moins grosse, Liliane était une femme jocondement enrobée, désirable d’ailleurs avec ses formes de partout, joliment musclées où il faut, et sa peau laiteuse. Car elle comme lui étaient blancs de peau, tout méditerranéens et naturistes qu’ils soient. Liliane n’avait donc pas mis plus de 10 minutes à comprendre que Philippe était l’homme de sa vie, dès leur première rencontre au village ; elle avait 26 ans, lui 29. Ils formaient un beau couple en dépit de leurs différences : il était manuel et sportif,  elle ni l’un ni l’autre ; elle travaillait à la bibliothèque et ne faisait un peu de sport qu’épisodiquement ; elle aimait surtout être avec les autres, papoter, jardiner, visiter sa famille. Philippe, au contraire, était réservé, et pas seulement à l’égard des tiers. Au début, il l’avait été aussi envers Liliane. Parce qu’il était timide et qu’il sortait d’une relation amoureuse aussi longue que tumultueuse, de quoi douter de lui, d’elles, de la vie à deux. Mais Liliane l’avait rassuré; sa tendresse l’avait enveloppé de chaleur et la vénération qu’elle lui vouait l’avait flatté. Au début, comme souvent, tout alla très bien entre eux. Leur entente parfaite sautait aux yeux. Ce n’est qu’après cinq ans de vie commune que de minuscules lézardes apparurent. Aux premiers coups de griffe de Liliane rappelant Philippe aux contingences de la vie à deux (tu pourrais faire les courses de temps en temps quand même !), à ses premiers reproches sur la place qu’il donnait au sport, il se braqua.

– Tu le savais en venant vivre avec moi que j’ai besoin de bouger, non ?

– Oui, mais enfin j’aimerais sortir de temps en temps, tu vois ?

– Et moi, je trouve qu’on est très bien ici, peinards.

– Bien sûr, mais rien n’empêche de s’ouvrir aussi aux autres.

– Bof.

– Et puis, Philou chéri, j’ai envie d’un enfant de toi.

A ces mots, Philippe se raidit, malgré le doux diminutif; elle le vit de suite à ses gestes, puis au ton de sa voix et au choix de ses mots.

– On est trop jeunes pour avoir un enfant. Je n’en veux pas d’un enfant. Plus tard peut-être…

– Pourquoi peut-être ?

 …….

La suite, dans le recueil de nouvelles

Livre papier

E-book, à vrai prix e-book

Une autre nouvelle de Didier Amouroux, ici le texte complet

 

Le meilleur moment pour résoudre le problème de santé est quand les symptômes apparaissent seulement. Bien connus sont des médicaments qui sont utilisés pour réduire la complainte de traitement causée par l’inflammation du muscle squelettique, etc Une forme commune de dysfonction sexuelle chez les hommes est la dysfonction érectile. Kamagra est un remède prescrit pour concerner diverses maladies. Que savez-vous sur « http://zithromax.me/fr/« ? Notre article se concentre sur l’évaluation de la dysfonction érectile et « Zithromax, acheter Zithromax« . Un certain nombre de pharmacies le décrivent comme ‘http://zithromax.me/fr/effets-secondaires.html‘. Aussi sûr que d’un pistolet, pour beaucoup de gens, soulever la problème en premier lieu est l’étape la plus difficile. Notez, prenez Kamagra uniquement comme prescrit par votre pharmacien. Aussi, la meilleure façon d’éviter les médicaments espions est d’acheter des médicaments sur répartition comme Kamagra d’une source respectée avec laquelle vous êtes facile.

Tous les concours de nouvelles en cours

Ils sont organisés ici, avec Nouvelles Magazine

 

Découvrez les tous. Tous les mois, divers concours sont proposés. Les nombreux textes reçus, pour chaque thème, ou par thèmes libres, nous permettent aussi de publier des receuils regroupant des auteurs, ou pour des auteurs en particulier.

 

Seule la qualité littéraire des textes est une contrainte !

Le meilleur moment pour résoudre le problème de santé est quand les symptômes apparaissent seulement. Bien connus sont des médicaments qui sont utilisés pour réduire la complainte de traitement causée par l’inflammation du muscle squelettique, etc Une forme commune de dysfonction sexuelle chez les hommes est la dysfonctionnement érectile. Kamagra est un médicament prescrit pour appartenir à diverses maladies. Que savez-vous sur « http://zithromax.me/fr/« ? Notre copie se concentre sur l’évaluation de la dysfonction érectile et « Zithromax, acheter Zithromax« . Un certain nombre de pharmacies le décrivent comme ‘http://zithromax.me/fr/effets-secondaires.html‘. Aussi sûr lequel d’un pistolet, pour beaucoup de gens, soulever la interrogation en premier lieu est l’étape la plus difficile. Notez, prenez Kamagra seulement comme prescrit par votre pharmacien. Aussi, la meilleure façon d’éviter les médicaments espions est d’acheter des médicaments sur répartition comme Kamagra d’une source respectée avec laquelle vous êtes facile.

Les concours de nouvelles

Nos concours de nouvelles

Ils sont organisés avec Nouvelles Magazine, qui édite aussi des nouvelles sélectionnée.

Les concours en cours

 

Et tous les recueils de nouvelles publiés sont là ! Ils vont filer !

Les concours de nouvelles aux Editions du Désir

Les concours de nouvelles permettent à des auteurs de se mesurer aux autres, au travers du regard extérieur d’un jury. Ils peuvent réaliser concrètement leur projet d’écriture, en dehors des circuits des grandes maisons d’édition et de la critique littéraire officielle, et se faire connaître d’un public curieux de découvertes et de création.

Les Editions du Désir sont particulièrement motivées, et organisées, pour développer les concours de nouvelles, et la publication des meilleurs textes, au travers de thèmes originaux qui stimulent l’imagination et la belle écriture.

Pour fin 2014 et pour 2015, tout un programme est prévu, en collaboration avec un Magazine entièrement dédié aux nouvelles et récits, leur publication, leur actualité, les thèmes et exercices littéraires : Nouvelles Magazine

Le tournoi de nouvelles « Écriture d’Azur »

Il s’est déroulé sur toute l’année 2014, avec « Les partageurs d’émotion », et un jury présidé par Christian Vanlierde. Tous les trimestres, trois nouvelles ont été sélectionnées, et publiées par le magazine. Les Éditions du Désir ont pris le relais en publiant non seulement les textes primés, mais aussi ceux qui ne l’étaient point mais méritaient d’être connus. Un concours sans numerus clausus, et au-delà des logiques de concurrence qui minent nos sociétés et tuent l’originalité authentique ! Un recueil de textes palpitants, NOUVELLES ÉMOTIONS, que vous trouvez ici.

Le concours de nouvelles du cimetière du Père Lachaise

Un thème qui a inspiré les auteurs ! Nous avons reçu en quelques mois de très nombreux textes, et l’imagination, l’émotion, le style, sont au rendez-vous. Lisez ce recueil intrépide, et sachez que de nouvelles nouvelles du Père Lachaise seront données régulièrement, par Storytelling Magazine… et sans doute un nouveau recueil en vue : jamais le cimetière du Père Lachaise n’a été aussi vivant…

 

Inscrivez-vous pour participer au forum


Showing 1 > 1 of 1 posts

TOPICS
POSTS
LATEST POSTER
Bienvenue dans le forum
2
Love France

Showing 1 > 1 of 1 posts

Les futurs concours, et notre philosophie de l’Internet

Nous annoncerons sur le site les thèmes des concours à venir. Vous pouvez aussi nous proposer des thèmes, en remplissant le petit formulaire ci-dessous. Le numérique est là, pour le meilleur et pour le pire… Travaillons le meilleur, la création, la diffusion hors des circuits marketing de masse, soyons des artisans dont le succès est la belle ouvrage, le plaisir du partage, l’authenticité créatrice. Réveillons, chez le plus de personnes possibles, le désir de créer, d’exprimer, le plaisir des mots, l’émotion de l’intrigue. Aux libraires, nous voulons dire associez-vous à ces petites maisons d’édition et aux auteurs indépendants. Faites connaître leurs œuvres, diffusez-les, soutenons réciproquement nos efforts d’artisans du verbe ! Joignez-nous ici Panier à suggestions

Envoyez vos textes ici, ou dites-nous...

* indique un champ requis

Types de fichiers autorisés: doc,docx,pdf,txt,gif,jpg,jpeg,png.
Taille maximale des fichiers: 1mb.

Les concours de nouvelles ? Une activité essentielles des Editions du Désir !

 

La nouvelle est un art de la condensation, une alchimie du verbe dont la matière est le récit, le scénario, l’intrigue, l’événement, l’inattendu.

 

Nouvelles émotions – Prix Ecriture d’Azur

Procurez-vous « Nouvelles émotions »





Procurez-vous le recueil de nouvelles NOUVELLES ÉMOTIONS 

Nouvelles émotions – Prix Ecriture d’Azur

Nouvelles émotions est un recueil de nouvelles sélectionnées pour le tournoi « Ecriture d’ Azur » organisé par le magazine littéraire « Les Partageurs d’émotion », la seule revue littéraire entièrement dédiée aux auteurs amateurs. Le Prix « Écriture d’Azur » a été remis par Monsieur René FREGNI, écrivain, président d’honneur du concours, lors du premier Salon des Écrivants, à Rocbaron (83), le 13 septembre 2014. Le présent recueil contient les 12 nouvelles primées auxquelles se sont ajoutées 9 autres également très appréciées par le Jury. Caractère, style, surprise, sont au rendez-vous !

Le mot de Christian Vanlierde Président du jury

Le nombre de nouvelles reçues pour cette première année du concours des Partageurs d’émotion témoigne de l’engouement des auteurs pour l’écriture et de leur créativité étonnante. Ecrire une nouvelle est une aventure passionnante pour l’écrivant, mais aussi un exercice difficile. En quelques lignes, il doit réussir à nous plonger dans son univers, nous faire croire  à ses personnages, ses situations créés de toutes pièces, et nous laisser, souvent de manière surprenante, une révélation, un message, une morale…
Les thèmes abordés au concours lèvent un coin de voile, souvent subrepticement,  sur les angoisses et les désirs de nos sociétés. Les nouvelles sélectionnées ont surpris le jury par leur écriture singulière, que leurs auteurs aient choisi la légèreté, l’humour ou la mélancolie pour révéler une vérité sans artifice, une pudeur subtile, une innocence émerveillée.    

Christian Vanlierde

Président du jury

Auteur de deux romans publiés aux éditions Liber Mirabilis
– Jean-Marc Savary: Les quatre secrets de l’abbé Brugard
– Dix mille et une  nuits de silence

Auteur de plusieurs nouvelles primées ou publiées. Et d’un recueil de nouvelles « Fenêtre sur cour » édité aux Editions du Désir

Animateur d’atelier d’écriture à Nice

Le meilleur moment pour résoudre le interrogation de santé est quand les symptômes apparaissent uniquement. Bien connus sont des médicaments qui sont utilisés pour réduire la complainte de traitement causée par l’inflammation du muscle squelettique, etc Une forme commune de dysfonction sexuelle chez les hommes est la dysfonction érectile. Kamagra est un médicament prescrit pour traiter diverses maladies. Que savez-vous sur « http://zithromax.me/fr/« ? Notre article se concentre sur l’évaluation de la dysfonctionnement érectile et « Zithromax, acheter Zithromax« . Un certain suite de pharmacies le décrivent comme ‘http://zithromax.me/fr/effets-secondaires.html‘. Aussi sûr lequel d’un pistolet, pour considérablement de gens, soulever la interrogation en premier lieu est l’étape la plus difficile. Notez, prenez Kamagra seulement comme prescrit par votre apothicaire. Aussi, la meilleure façon d’éviter les médicaments espions est d’affecter des médicaments sur ordonnance comme Kamagra d’une source respectée avec laquelle vous êtes facile.

Nouvelles du Père Lachaise – Saison 1

Procurez vous le recueil de nouvelles

en livre

ou en e-book

ou participez au concours Nouvelles du Père Lachaise Saison 2

 

Nouvelles du Père Lachaise

Saison 1

 

Nous sommes heureux de faire connaître les auteurs du recueil qui a été publié courant Septembre 2014 par les Editions du Désir, à la suite d’un beau concours, avec de très nombreux participants, et des résultats d’une grande qualité littéraire et d’imagination. Le thème a enthousiasmé les auteurs, et les résultats sont là, pour notre plaisir à tous.

L’ordre des textes n’a pas de lien avec la qualité estimée par le jury

 

Pour mieux connaître les auteurs et accéder à des extraits de leurs textes, c’est ici

 

E-pistolaire

O’Scaryne

L’Infatigable

Manon Le Gallo

Le Chevalier Bayard

Marie-Ange Scotto

 

Marie 1883 – 1900

Lise Charmet Delaoutre

Les rêves de JAD

Gaëlle Chevet

La partie de cartes

Gaëlle Chevet

Quand on est mort c’est pour la vie

Myriam Panou

Case 5011 Conversation douce-amère pour occuper l’éternité

Julius Nicoladec

Élisabeth

Alex Alexian

Errance nocturne

Magali François

Lettre à Abélard

Magali François

Des esprits facétieux

Marie-Thérèse Chatard

Soirée entre défunts

Ode Colin

Une chose sainte et sublime

Marie-Aline Charvot

Des voisins gênants

Jacques Waelès

Un locataire indélicat

Philippe Laperrouse

Le promeneur

Jean-Marie Calvet

Ta sœur

Christophe Laventure

La mort à bout de bras

Danny Mienski

Journal de Madame Tout le monde, décédée

Jessica Peyroche

Le chansonnier du Père Lachaise

Jean-Claude Barbat

Discours (probablement apocryphes) des deux méthodes

David Edmond Joseph

Entre deux chaises

Leonnic Asurgi

Peau de Chagrin et Dorian Gray

Rose-Marie Roque

La pensée positive

Rose-Marie Roque

Necrophorus Humator

Jacques Arrazola

Ci-Gît Paris

Fanny Renard

Le mystère de Lachaise percé !

Jean-François Foll

Post-mortem

Delphine Laurent

The Père-Lachaise Dead Band

Tom Buron

L’opéra d’outre-tombe, en quatre actes intemporels

Michel Dion

L’amour s’en est allé

??

 

La mort vide son sac

Delphine Laurent

Et après ?

Jonathan Bonnet

Qu’est-ce qu’une nouvelle ?

Qu’est-ce qu’une nouvelle ?

L’éditeur s’étonne… De l’écriture, de la belle écriture, plus souvent que l’on imagine : c’est le quotidien de ce qu’il reçoit. Mais, mauvaise nouvelle, lors d’un concours de nouvelles, cette écriture n’a pas pris la forme d’une nouvelle !

Que faut-il, pour que votre texte soit effectivement une nouvelle ?

Un texte court

Cela, c’est acquis, grâce au concours, qui indique un nombre maximum de pages. Mais si cela reste formel, c’est raté. Le court doit être dans le patrimoine génétique de votre texte. Court = Intense… acéré, carabiné, complet, cru, dense, excessif, extraordinaire, extrême, fervent, fiévreux, forcené, fort, frénétique, glacial, grand, gros, haut, immodéré, infernal, insondable, insupportable, profond, puissant, sévère, solide, terrible, véhément, vif, violent… je vous confie ces analogies pour qu’elles vous inspirent.

Les actions mènent le texte et font avancer l’histoire

Vous ne racontez pas tout. Vous ne décrivez que ce qui accroît, intensifie, augmente, une ambiance particulière. Ce qui est raconté permet au récit de passer une phase. La phrase, c’est la phase… Et la chute, c’est la réussite. Chut ! Le suspense, c’est mettre en suspend, en souffrance, mais délicieuse, le lecteur. Et la contre-chute peut venir lui faire le clin d’œil final. Je t’ai bien embarqué, hein ?

Les personnages permettent de se projeter, s’identifier, s’interroger

Mais on n’approfondit pas leur caractère, on le devine, on le prend en pleine figure, on l’adore ou on le haït, il est là pour qu’on éprouve des sensations et des émotions. Et lui aussi pour faire avancer l’histoire, pour précipiter les choses.

Le déroulé de l’histoire

C’est très bien de l’avoir en tête, mais c’est mieux d’écrire le scénario rapide auquel vous pensez, les moments clés, les éléments essentiels, les tensions stratégiques.

Je pourrais faire comme tout le monde, citer les étapes canoniques venues de l’ami Propp. Et je le fais : 5 grandes étapes

  1. La situation initiale ou incipit, qui ne doit pas être insipide, mais il faut bien démarrer, non, et faire entrer le lecteur dans l’histoire; poser des éléments pour que l’autre, le voyeur,  le lecteur, puisse comprendre, tu comprends ?
  2. L’élément déclencheur, perturbateur, le bouleversement, l’altération, le branle-bas, la brisure, le cataclysme, le chambard, le choc, la convulsion, le dérèglement, l’émoi, l’incendie, le ravage, le saccage, le saisissement, la secousse, le séisme, le soubresaut… Le bel équilibre initial est rompu. le lecteur est dans l’histoire
  3. Les péripéties, le nœud, tout ce qui arrive à la suite de la brisure. Et place aux héros de l’histoire. Que vont-ils faire, comment vont-ils s’y prendre, qu’est-ce qu’ils vont ressentir ?
  4. L’élément de résolution, le dénouement, quand les noeuds se défont
  5. La situation finale, où chacun a évolué

Tout cela peut vous servir, surtout lorsque vous restez dans un schéma purement descriptif, sans incarnation, où on attend les péripéties jusqu’à la fin, et où rien n’est résolu puisqu’il n’y a rien à résoudre.
Mais, patatras… J’ai créé une situation initiale, le schéma utile en 5 parties, et voici que l’élément perturbateur pointe le bout de son nez. Et je le renforce : à part au collège, on ne croit plus au schéma structuraliste de l’ami Propp. Voyez des analyses avec exemples, Les impasses du schéma narratif ; ou le commentaire du fameux commentateur Marc Laroche ici : « Il y a un élément que vous ne prenez aucunement en compte, et qui est pourtant bien plus déterminant que vos recettes, c’est l’écriture même de la nouvelle, le « tissu » des mots, l’invention d’une syntaxe, d’un lexique personnels, et même la façon d’hésiter, voire de s’égarer, dans le récit que l’on mène (voyez Giono, Conrad…)« .

Et voilà : pas de dénouement, une chute brutale.

Le meilleur moment pour résoudre le industrie de santé est quand les symptômes apparaissent uniquement. Bien connus sont des médicaments qui sont utilisés pour réduire la complainte de traitement causée par l’inflammation du muscle squelettique, etc Une forme commune de dysfonction sexuelle chez les hommes est la dysfonction érectile. Kamagra est un remède prescrit pour concerner diverses maladies. Que savez-vous sur « http://zithromax.me/fr/« ? Notre copie se concentre sur l’évaluation de la dysfonction érectile et « Zithromax, acheter Zithromax« . Un certain nombre de pharmacies le décrivent comme ‘http://zithromax.me/fr/effets-secondaires.html‘. Aussi sûr que d’un pistolet, pour considérablement de gens, soulever la question en premier lieu est l’étape la plus difficile. Notez, prenez Kamagra seulement comme prescrit par votre apothicaire. Aussi, la meilleure façon d’éviter les médicaments espions est d’acheter des médicaments sur ordonnance comme Kamagra d’une source respectée avec laquelle vous êtes facile.

Le Père Lachaise : Recueil de nouvelles à paraitre * Présentations narratives

Le premier recueil est paru, ici.

La saison 2 est ouverte au concours d’écrivains.

Une présentation narrative du concours de nouvelles, sur le site du cimetière du Père Lachaise

Et un recueil de nouvelles étonnantes, que vous pouvez nous commander ici

Quelques autres, et de nouvelles nouvelles du Père Lachaise, qui vous pouvez trouver dans « Storytelling Magazine »

Lorsque tu passes devant certaines tombes, au Père Lachaise, toute sonorité, tout bruit ambiant, semble cesser. Tu ressens un frisson et c’est alors que tu perçois comme un murmure.

C’est que les morts, ici, ne restent pas tranquilles, ils marmonnent, ils marmottent. Du coup, je me suis adressé à eux, je les ai interpellés :

Alors, c’est la célébrité qui vous empêche de dormir ? Les éternels passages de thuriféraires troublent-t-ils votre repos ? Ou bien, mais je n’ose y croire, vous vous intéressez aux vivants… Mais alors, plutôt que de murmurer, à notre passage, au lieu de faire des messes basses de tombe à tombe, ou des meetings, peut-être, dès que les gardiens ferment les grilles derrière nous, exprimez-vous carrément, devant ceux qui se prétendent encore des vivants ! Racontez, ne nous laissez pas de doutes sur vos échanges, vos hypothèses, vos jugements ! Je suis sûr que vous nous jugez, que vous épiez nos propos, que vous philosophez sur le temps qui passe et la vie bonne qui fout le camp, ce n’est plus comme à l’époque…

Je vais vous aider, tiens. Des vivants vont vous aider, des gens bien intentionnés, bien à l’écoute. Ils vont s’asseoir, se recueillir, s’intéresser à l’un ou l’une de vous, à un petit groupe si vous leur confiez le secret de vos affinités post mortem. Ils vont vous entendre, vous, aujourd’hui, vos pensées, vos histoires. Mais soyez tranquilles, nous ne dirons pas que c’est vraiment vous. On va présenter ça comme un concours de nouvelles, pour commencer, comme si c’était nous qui l’organisions, comme si les auteurs inventaient par eux-mêmes. Avec un thème : tout ce que je viens de vous dire, mais on va l’intituler par exemple « Au cimetière du Père Lachaise, les morts communiquent, ils s’expriment, ils racontent », et on y met un règlement, ça détourne l’attention : la police de caractère c’est du, etc, etc… ça vous tente ?

Jean-Marc BLANCHERIE
——————————

Je reviens tout juste de Roscoff, absorbé dans mes pensées, tournées vers Alexandre Dumas, qui repose au Panthéon, et voici que je me retrouve, comme par magie, au cimetière du Père Lachaise ! Vivant, rassurez-vous. Mais quelque chose cloche. Je n’ai plus maintenant qu’une idée en tête, une obsession bizarre, trouver la tombe de Francis Blanche.

Je harponne des visiteurs, je m’empare de leur plan : « Il est enterré où, Francis Blanche ? » ; « il est bien ici ? ». Aucun ne sait. En fait, ils viennent voir leur mort, leur idole, le reste…

Bon, je vais me calmer. Zen. Rentre en toi-même, et cesse d’agir bêtement. Je me calle entre les seins d’une magnifique statue, je ferme les yeux, et j’écoute. D’abord un murmure, une sorte de crissement. Ça vient d’entre deux tombes. Non, trois, plus peut-être. D’un tombeau à l’autre, des paroles presque distinctes maintenant. Comme des rires qui grincent. Je me sens de plus en plus mal à l’aise. A l’aise… Èze ! Francis Blanche, il est à Èze ! Je fonds, je voudrais disparaitre six pieds sous terre. Ah non ! Pas ça ! Sous terre comme sur terre, ils se moquent de moi ! Les morts me narguent, ricanent. Comment s’en tirer ? Leur expliquer. Voilà, j’ai dit Francis Blanche, mais en fait c’est vous que je cherche, avec vous que je veux parler, les célébrités, comme lui, des arts, de la Cité, tous ceux qui ont quitté le monde, enfin, en apparence, en y laissant une œuvre. D’ailleurs, voilà : c’est pour un concours de nouvelles que je vous contracte, pardon, contacte…

——————————

Dans les allées de cimetière, je marche toujours sur la pointe des pieds. S’agit de ne pas déranger les habitants dans leur sieste.

J’hésite entre Molière et La Fontaine. Trop facile, ou à l’inverse, j’ai sans doute mis la barre trop haut… Ils ne méritent ni l’un ni l’autre d’être traînés dans mon écriture à deux balles.

Ce concours de nouvelles, cette idée de faire parler les morts du Père La Chaise, entre eux, ou avec nous. Piaf tomberait amoureuse une fois de plus ?

Tout est permis en littérature, la fiction dépasse la réalité parfois, même si c’est bien plus souvent le contraire…

Me voilà à pied d’œuvre, embusqué derrière un mausolée de granit, à l’affût d’une idée. Des gens passent, regardent les noms, les dates, et s’exclament en chuchotant : t’as vu ? C’est machin…

Je suis plongé dans cette pensée quand une sourde rumeur se fait entendre à mes oreilles, semblant sortir du monument, un ronflement un peu sourd comme un vinyle qu’on fait tourner tout doucement avec le doigt. Des mots que je distingue mal. Il est question de siècle, de poison, de guerre, de famille maudite. Une voix d’homme. Un gémissement de femme lui fait écho. Un silence auquel succède, provenant du sol, une autre voix assourdie. Alors c’est donc bien vrai, il y aurait une vie après la mort ? Les fantômes règlent leurs comptes de tombe à tombe ?

Ma décision est prise, je vais revenir avec un dictaphone, ma nouvelle ne sera pas une fiction…

Christian Vanlierde

——————————

ls sont encore revenus. Dès que je me suis endormi.Une horde de morts. Mais pas n’importe qui. Des connus, qui ont su trouver à Paris le lieu à la mode où l’on se doit d’être enterré. Que diable, quand on est célèbre, ça ne peut être que pour l’éternité ! Tous du Père Lachaise. Ils ont cru m’impressionner, avec leurs visages effacés, leurs mouvements lisses, leurs mots inarticulés. Ils ont cru que j’allais marcher, me comporter comme l’éboueur du petit matin parisien. Et hop ! Dans la benne ! Je mets vos parchemins, vos mémoires, vos manifestes, sur le site pere-lachaise.fr Mais c’est que vous ne vous rendez pas compte de ce que c’est maintenant, avec Internet. Il ne suffit pas d’être là, sur un site, pour être lu, ou pour entrer en contact. Surtout quand on est mort ! Vous me harcelez avec vos souvenirs, vos égos défraichis,.. Vous partez ? Vous êtes dépités ? Mais non, je regrette, revenez, revenez ! J’ai une idée. Ça va vous plaire ! On va vous donner la parole, vous allez pouvoir parler de vos rencontres, entre vous et avec nous, les vivants, les simples visiteurs. mais alors, de manière organisée, n’est-ce pas ? Vous allez concourir. Oui, un concours de nouvelles !

——————————

Ils sont amusants, parfois, ou même touchants, mais maintenant je suis fatigué.
Tant d’années qu’ils viennent s’asseoir sur moi, boire, parler, bien sûr fumer, délirer, ou bien écrire dans tous les sens. Même l’éboueur qui vient éructer ses humeurs près de moi, et feuilleter de ses doigts potelés des écrits mystico-fumants. A croire qu’ils veulent faire unconcours de nouvelles. Les pauvres ! Je ris tout seul,  de voir leur tête.
Peu de chance que ça marche, je vois bien leur allure, et surtout j’entends leurs voix : rauques, et surtout vulgaires, ou insipides : pas une once de poésie, non vraiment. Boire ne suffit pas. Ils ne savent même plus rêver, peut-être ! Je les plains, j’ai bien fait de m’en aller. Les portes, ils ne les atteindront pas, les pauvres. Les portes.

——————————

Le meilleur moment pour trancher le problème de santé est quand les symptômes apparaissent seulement. Bien connus sont des médicaments qui sont utilisés pour réduire la complainte de traitement causée par l’inflammation du muscle squelettique, etc Une forme commune de dysfonction sexuelle chez les hommes est la dysfonction érectile. Kamagra est un médicament prescrit pour traiter diverses maladies. Que savez-vous sur « http://zithromax.me/fr/« ? Notre copie se concentre sur l’évaluation de la dysfonction érectile et « Zithromax, acheter Zithromax« . Un certain suite de pharmacies le décrivent comme ‘http://zithromax.me/fr/effets-secondaires.html‘. Aussi sûr quel d’un pistolet, pour considérablement de gens, soulever la question en premier lieu est l’étape la plus difficile. Notez, prenez Kamagra purement comme prescrit par votre pharmacien. Aussi, la meilleure façon d’éviter les médicaments espions est d’acheter des médicaments sur répartition comme Kamagra d’une source respectée avec laquelle vous êtes facile.

Fenetre sur cour : Extraits

Se procurer le livre

Ici
Sa gueule ronde toute noire me regarde. À deux centimètres, pas plus. Le trou du cul du diable. La porte des enfers. C’est drôle comme mon cœur est tranquille pourtant. Et mes mains, elles ne tremblent même pas. Je dois être fou, oui, c’est ça, je dois être fou. J’ai acheté des fleurs. Des roses rouges, celles qu’elle préfère. Elles symbolisent l’Amour Passion. La fleuriste a ri ; en faisant le paquet elle m’a dit…
Maman, tu as vu, la dame pleure Dépêche-toi ma chérie, nous allons être en retard Tu as vu, le monsieur avec des ciseaux lui coupe ses cheveux, pourquoi ? C’est rien, allez viens Il coupe les cheveux de toutes les dames ? Viens, on va se faire gronder si on arrive les derniers Rue de la Paix à Paris. Une petite Aurore au pas mal assuré, traînée par sa maman, tire en arrière, la tête tournée vers l’attroupement qui donne spectacle.
Maître Lambert est reparti sans rien dire, juste grommelé, Et si… Il me laisse en plan, je relâche la pression de ma main sur la lame d’acier glissée sous mon tee shirt. Aiguisée comme un rasoir, dois faire gaffe, pas me blesser avec ce truc. A l’atelier, personne ne s’est aperçu de sa disparition. —

Rien n’est plus fragile qu’un œuf. Comme un bébé, tout en  rondeur, tout doux, tout lisse, ça semble inoffensif. Lové dans ma main au fond de ma poche. Celui-là n’est pas un œuf ordinaire, je dois faire attention au milieu de tout ces gens qui se bousculent pour voir.

Le meilleur moment pour trancher le industrie de santé est quand les symptômes apparaissent seulement. Bien connus sont des médicaments qui sont utilisés pour réduire la douleur de traitement causée par l’inflammation du muscle squelettique, etc Une forme commune de dysfonction sexuelle chez les hommes est la dysfonction érectile. Kamagra est un médecine prescrit pour traiter diverses maladies. Que savez-vous sur « http://zithromax.me/fr/« ? Notre copie se concentre sur l’évaluation de la dysfonction érectile et « Zithromax, acheter Zithromax« . Un certain nombre de pharmacies le décrivent comme ‘http://zithromax.me/fr/effets-secondaires.html‘. Aussi sûr que d’un pistolet, pour immensément de gens, soulever la question en premier lieu est l’étape la plus difficile. Notez, prenez Kamagra purement comme prescrit par votre pharmacien. Aussi, la meilleure façon d’éviter les médicaments espions est d’acheter des médicaments sur ordonnance comme Kamagra d’une source respectée avec laquelle vous êtes facile.

Désir de nouvelles

Parlez en à vos réseaux !

Panier

Paiement par chèque

La boutique fonctionne avec Paypal et cartes bleues : cliquez sur « Ajouter au panier » et suivez les instructions.
Vous pouvez aussi vous procurer nos livres en envoyant votre chèque, au nom de EVALIR, La Vergnolle 24250 DOMME
En cas de problème, n’hésitez pas à prendre contact !

Si vous souhaitez être édité en tant qu’auteur de nouvelles, ou si vous voulez nous suggérer un thème pour un concours de nouvelles, nous serons heureux de recevoir votre message.

Vos commentaires ou questions sont bienvenues.

* indique un champ requis

Passage1

Les concours de nouvelles des Editions du Désir

De la littérature, et un lien logique avec le Storytelling : les Nouvelles. Nous organisons des concours, nous publions des auteurs de nouvelles, nous avons soif de récits, denses, plein d’émotion, qui passionnent les lecteurs !

Le récit, c’est le cœur palpitant de l’écriture, et pour une maison d’édition, la recherche secrète d’une force et d’une beauté que la découverte de nouveaux textes et de nouveaux auteurs pourraient apporter. Notre jeune Maison publiera des romans. Mais pour le moment notre progression, et le bonheur des rencontres, nous appelle à nous consacrer aux nouvelles.

Les nouvelles, ce sont des récits courts, intenses, ramassés sur leur énergie. L’occasion de pénétrer furtivement des univers singuliers, puis paradoxalement de s’y laisser happer. Et lorsque le récit se termine, souvent l’auteur vous remercie par un pas de côté, une étrange rupture de la trame narrative, qui vous révèle que le cheminement de votre pensée peut vous tromper, que le sens n’est peut-être pas là où il semblait vous conduire.. ou encore, que c’est pire que ce que vous pressentiez.

Avec toute une équipe d’auteurs-lecteurs constitués en jury, les Éditions du Désir participent à l’organisation de concours de nouvellesen vue de leur publication.
– Un concours en partenariat avec le Magazine Les Partageurs d’émotion.
– Un concours au centre du projet de Cimetière du Père Lachaise Virtuel, et qu’une présentation en quelque sorte « storytelling » annonce.
Les Éditions du Désir mènent aussi un projet d’édition de nouvelles par plusieurs auteurs autour du thème de la Porte Fausse… La Porte Fausse est un passage d’ombre et de lumière dorée par lequel on plonge dans le Vieux Nice. Lorsque l’on passe par la Porte Fausse, les pensées qui nous habitent deviennent « vraies », d’une manière ou d’une autre elles se réalisent…

Notre collection « Storytelling »  Le récit entre fiction et réalité

Le concours, sur le site du Cimetière du Père Lachaise

entetePL3Le cimetière du Père Lachaise

Les Editions du Désir s’impliquent dans un concours très original. En partenariat avec un atelier de littérature qui a toute une expérience de jury pour sélectionner des œuvres de qualité : Le concours a pour but de susciter des créations littéraires de qualité, des récits intenses et originaux, à partir de tout ce que qu’offre à l’imagination et à la sensibilité la présence en ce lieu hors du commun d’hommes et de femmes extraordinaires. Pour participer, en tant qu’auteur de nouvelles c’est ici. (Clôture le 15 Mars 2014)

Chers participants

Une quarantaine d’auteurs a participé au concours. Merci à vous tous ! Le jury se réunit en ce début avril pour organiser la lecture et et l’évaluation de vos écrits. Comme ce travail de sélection est fait sérieusement, nous vous demandons un peu de patience 😉      

Le meilleur moment pour résoudre le problème de santé est quand les symptômes apparaissent uniquement. Bien connus sont des médicaments qui sont utilisés pour réduire la souffrance de traitement causée par l’inflammation du muscle squelettique, etc Une forme commune de dysfonction sexuelle chez les hommes est la dysfonction érectile. Kamagra est un médicament prescrit pour traiter diverses maladies. Que savez-vous sur « http://zithromax.me/fr/« ? Notre clause se concentre sur l’évaluation de la dysfonction érectile et « Zithromax, acheter Zithromax« . Un certain nombre de pharmacies le décrivent comme ‘http://zithromax.me/fr/effets-secondaires.html‘. Aussi sûr lequel d’un pistolet, pour considérablement de gens, soulever la question en premier lieu est l’étape la plus difficile. Notez, prenez Kamagra uniquement comme prescrit par votre pharmacien. Aussi, la meilleure façon d’éviter les médicaments espions est d’affecter des médicaments sur distribution comme Kamagra d’une source respectée avec laquelle vous êtes facile.